en-GBes-ESfr-FRru-RUit-ITzh-CNde-AT

Les systèmes de prévention de l’admission à la protection de remplacement en Azerbaïdjan

Point d’attention 8 : La prévention de l’admission à la protection de remplacement: Mise en place de procédures systématiques pour trier les demandes de prise en charge, en évaluer le besoin et, le cas échéant, autoriser les placements

L’Azerbaïdjan a développé des systèmes de prévention de l’admission à la protection de remplacement afin de maintenir au minimum le nombre d’enfants pris en charge par l’Etat. En développant un système de filtre dans chaque région et à chaque point d’admission et de sortie du système, United Aid for Azerbaijan a notamment mis en place un système de prévention de l’admission à la protection de remplacement à Guba, fondé sur un certain nombre de mécanismes d’admission/de sortie.

En premier lieu, une agence désignée coordonne l’évaluation des situations des enfants. A cet effet, elle prend en compte les possibles alternatives au placement en institution et oriente les enfants vers les services appropriés. A Guba, ce rôle est rempli par l’Internat (institution) en l’absence de toute coordination gouvernementale pour l’instant. Une politique de prévention à l’admission à la protection de remplacement a donc été mise en place même si ceci peut ne pas être considéré comme idéal.

En second lieu, une gamme de services a été développée dans la communauté pour offrir de l’aide et un soutien aux enfants et à leurs familles. En outre, la prise de décision est fondée sur une évaluation et un réexamen des besoins et des circonstances familiales des enfants au moyen du développement d’un Conseil de protection de l’enfance. Ce dernier a pour fonction de réexaminer les plans de prise en charge, d’assurer que les besoins de l’enfant soient satisfaits et d’identifier les besoins des familles dont les enfants risquent d’être placés en institution. En dernier lieu, un système d’information simple a été développé, pour assurer le suivi de tous les enfants qui sont admis ou qui quittent la protection de l’état. Celui-ci fournit l’information nécessaire à l’établissement d’indicateurs de performance, utiles pour évaluer le rôle des travailleurs sociaux, la fonction changeante d’une institution et l’efficacité de chacun des services de la communauté.

L’expérience à Guba a démontré qu’il est possible de développer des mécanismes de prévention de l’admission à la protection de remplacement conformes aux normes internationales relatives à la pratique du travail social. Le système de prévention de l’admission à la protection de remplacement a permis d’éviter que certains enfants soient placés en institution. Toutefois, pour la réussite des réformes locales, il est recommandé qu’elles soient soutenues par un engagement national du gouvernement et que les mécanismes de prévention à l’admission à la protection de remplacement soient adaptés aux besoins locaux et régionaux.  

Pour plus d’information, veuillez consulter : Trialing Gate-Keeping Systems in Azerbaijan (en anglais)

International Social Service, Oak Foundation, SOS Children's Villages International, unicef, ATD Fourth World, Better Care Network, Family for every child, ngo group for the crc, PEPFAR, RELAF, Save the Children, USAID