en-GBes-ESfr-FRru-RUit-ITzh-CNde-AT

Programmes de soutien aux familles, Malaisie

Point d’attention 5 : L'aide aux familles pour prévenir l’abandon et le fait qu’un enfant soit confié à un tiers

Les programmes de soutien aux familles sont le premier niveau de protection visant à éviter l‘institutionnalisation des enfants. Une gamme de services, tels qu’une assistance financière et des interventions psychosociales, est fournie aux familles en situation de crise afin d’éviter, dans la mesure du possible, qu’un enfant soit séparé de sa famille. Le Département du Bien-être Social gère des programmes visant à aider les familles à améliorer leurs situations socioéconomiques et leur qualité de vie. Ces programmes revêtent deux aspects:

  1. une assistance financière et un soutien psychosocial directs aux familles pauvres et à leurs enfants; et
  2. des services communautaires de prévention fournis aux enfants exposés à des risques et à leurs familles par l’intermédiaire des centres d’activités pour enfants, supervisés par des équipes de protection de l’enfance.

La Loi concernant les enfants de 2001 (Child Act 2001) a rendu obligatoire la mise en place de ces services dans toute la Malaisie, et exige que des groupes de personnes provenant des services de protection coordonnent des services locaux destinés aux familles et aux enfants, s’il s’avère que des enfants ont, ou sont susceptibles d’avoir, besoin de protection.

Ce programme d’assistance a été établi pour aider les familles pauvres, les parents célibataires et les membres de la famille qui s’occupent de leurs propres enfants ou des enfants de leurs proches. Une estimation des moyens permet d’évaluer le besoin financier - alors même qu’en parallèle la capacité des parents ou des membres de la famille d’offrir une prise en charge et un environnement sûr est évaluée - avec des subventions disponibles jusqu’à 30 mois.

Il est prévu que ce programme assiste plus de 17 000 familles et plus de 52 000 enfants. Les enfants des familles pauvres recevront également une assistance du gouvernement pour couvrir les frais relatifs aux livres, habits et autres matériels nécessaires à leur scolarité. Un soutien est fourni aux familles pour accéder à la micro-finance et pour participer à des projets concernant les moyens de subsistance. En même temps, les centres d’activités pour enfants agissent en tant que ressources permettant aux membres de la communauté de se rencontrer et d’échanger des idées, encourageant ainsi un esprit communautaire entre les groupes spécifiques visés, tels que les familles pauvres, les familles ayant des problèmes et/ou en situation de crise, et les enfants exposés à des risques.

Les autres services comprennent les services de conseils et d’intervention en cas de crise, les services de soutien éducatif, les activités de développement des enfants, des séminaires/ateliers/conférences sur la parentalité et d’autres thèmes orientés vers la famille, ainsi que des camps motivants pour les enfants et les jeunes.

Pour plus d’information, veuillez consulter: Alternative care for children without primary caregivers in tsunami-affected countries: Indonesia, Malaysia, Myanmar and Thailand (en anglais)

International Social Service, Oak Foundation, SOS Children's Villages International, unicef, ATD Fourth World, Better Care Network, Family for every child, ngo group for the crc, PEPFAR, RELAF, Save the Children, USAID