en-GBes-ESfr-FRru-RUit-ITzh-CNde-AT

Soutenir ceux qui quittent la protection de remplacement, Jordanie

Point d’attention 12 : La préparation au départ du placement et le soutien post-placement  

Le Ministère du Développement Social est l’organe gouvernemental principal responsable des enfants en besoin de protection jusqu’à l’âge de 18 ans. Chaque année, 50 à 70 jeunes personnes quittent les structures de prise en charge. Le Ministère du Développement Social avait une longue tradition de soutien informel et sporadique aux jeunes adultes quittant ces structures et a augmenté certains services formels afin d’inclure la fourniture d’assurances sociales, et l’établissement d’un petit projet de logement pour les filles quittant les structures. Face aux problèmes persistants rencontrés par les jeunes quittant la protection de remplacement, un comité a été mis sur pied pour promouvoir leurs droits, mobiliser les ressources existantes et développer de nouvelles organisations post- placement cherchant à leur offrir un appui concernant le logement, l’éducation, le travail et d’une manière plus générale les besoins d’ordre psycho-social. Le village international d’enfant SOS en Jordanie a été le fer de lance de ce comité, qui inclut également des universitaires, des professionnels ainsi que des jeunes sur le point de quitter les strutures de prise en charge.

D’autres initiatives visant les jeunes quittant la protection de remplacement en Jordanie ont gagné en audience grâce à la mise sur pied du fonds Al-Aman. Ce fonds garantit la prise en charge des frais scolaires et d’apprentissage pour les jeunes quittant les structures de prise en charge, leur offre des conseils et des opportunités de développement ainsi qu’un appui financier. Tous les jeunes qui s’inscrivent à ce fonds reçoivent une assistance financière appropriée jusqu’au moment de trouver un emploi. De plus, une politique de « porte ouverte » a été mise sur pied pour répondre aux besoins des jeunes et à ce jour le fonds a soutenu avec succès plus de 1 700 jeunes personnes.

Pour plus d’information, veuillez consulter: www.alamanfund.jo/ (en anglais)

International Social Service, Oak Foundation, SOS Children's Villages International, unicef, ATD Fourth World, Better Care Network, Family for every child, ngo group for the crc, PEPFAR, RELAF, Save the Children, USAID