en-GBes-ESfr-FRru-RUit-ITzh-CNde-AT

Soutien du gouvernement aux rencontres du groupe familial afin d’encourager la prise en charge par des proches aux Iles Marshall

Point d’attention 9 : L’intervention de l’Etat dans les arrangements informels de prise en charge

Le Gouvernement de la République des Iles Marshall a introduit la pratique des rencontres du groupe familial pour les réseaux de proches comme une partie clé du processus d’élaboration et de mise en œuvre de plans pour la prise en charge et le bien-être des enfants et des jeunes. En utilisant les principes de compétence culturelle et de solutions fondées sur les points forts, le Gouvernement a reconnu que la famille élargie doit faire partie du processus de prise de décision pour la stabilité de l’enfant. Par conséquent, le Code d’adoption du pays mandate l’Autorité centrale à se réunir avec la famille élargie pour examiner les solutions pour l’enfant.

Les services de bien-être de l’enfant des Iles ont incorporé les rencontres du groupe familial comme une bonne pratique, ayant, comme objectif, l’habilitation de la famille élargie à faire entendre sa voix dans les décisions relatives au placement de ses jeunes proches. Les signes précoces de cette pratique sont encourageants. Les familles élargies se sont, en général, portées volontaires pour participer au processus, et selon le personnel de l’Autorité centrale, les placements en adoption internationale ont été évités dans 70-80% des cas grâce à la participation de la famille élargie.

Veuillez consulter également: Rotabi, K.S., Pennell, J., Roby, J.L. and Bunkers, K.M. (2012) Family Group Conferencing as a culturally adaptable intervention: Reforming intercountry adoption in Guatemala, International Social Work, 55 (3), 402-416. DOI: 10.1177/0020872812437229 (en anglais)

International Social Service, Oak Foundation, SOS Children's Villages International, unicef, ATD Fourth World, Better Care Network, Family for every child, ngo group for the crc, PEPFAR, RELAF, Save the Children, USAID