en-GBes-ESfr-FRru-RUit-ITzh-CNde-AT

Crèches et écoles maternelles pour les enfants de détenus et des officiers de prison, Inde

Point d’attention 6 : La prise en charge des enfants dont la personne principalement chargée de leur protection se trouve en détention

A la suite d’une décision de la Commission d’enquête et de la Cour Suprême en 2006, les prisons indiennes doivent offrir une crèche aux enfants de moins de trois ans et une école maternelle aux enfants de moins de six ans. Les prisons de l’état de Karnataka, en Inde, ont mis en place des crèches et des écoles maternelles pour les enfants vivant dans la prison avec leurs parents, les enfants des officiers de prison et les enfants vivant près de la prison. Ces structures communes évitent de multiplier l’offre de crèches ou la création de crèches pour un faible nombre d’enfants. Ce schéma contribue à réduire le problème de l’isolement social des enfants vivant en prison en leur permettant de se mélanger avec des enfants des alentours.

Pour plus d’information, veuillez consulter: Condamnés Collatéraux: Les enfants de détenus. Recommandations et bonnes pratiques de la Journée de débat général 2011 du Comité des droits de l’enfant des Nations Unies

International Social Service, Oak Foundation, SOS Children's Villages International, unicef, ATD Fourth World, Better Care Network, Family for every child, ngo group for the crc, PEPFAR, RELAF, Save the Children, USAID